Je suis intéressé !

Evitez les erreurs de saisie d’IBAN et la fraude au virement

Une fausse manipulation est vite arrivée, surtout lors de la saisie d’un IBAN : 27 caractères au total ! Les conséquences pour une entreprise peuvent être lourdes : fonds transférés sur un mauvais compte, coût de recouvrement facturé par les banques…

N’oublions pas la fraude au virement ! 1 entreprise française sur 2, en a été victime au cours des 24 derniers mois (PwC, 2020). Avez-vous pensé à la vérification IBAN automatisée ?

Avec le Groupe IDAIA, protégez votre entreprise en vérifiant en temps réel, depuis vos outils, la chaîne de caractères de l’IBAN au moment de la saisie par vos collaborateurs ou dans vos process clients.

Des Open API créées pour les développeurs

Parlez-nous de votre projet